Il existe plusieurs mesures adaptatives que l’on peut mettre en place pour que l’enfant, l’enseignant et le parent puisse voir des changements.

Il y a encore aujourd’hui trop de classes qui évitent les moyens d’adaptation. Ils feraient une belle différence au quotidien pour l’enfant et même l’enseignant. À première vue, on croit à tort que cela demandera trop de temps. Alors qu’en fait, ces moyens sont demandant au début, mais combien payant à moyen terme. Prenons l’exemple des classes flexibles que nous voyons de plus en plus…il s’agit d’un moyen efficace pour permettre aux enfants d’utiliser leur mode d’apprentissage.

Nous sommes tous uniques!

Cette phrase est dite tellement souvent, mais tellement pas comprise à mon avis. Elle est facile à dire, mais notre société nous permet-elle d’être tous différents? À mon avis non!

Nous devons entrer dans un moule, surtout dans le monde scolaire, ce qui ne convient pas à la majorité des enfants. Pourquoi? Parce qu’aujourd’hui, les enfants sont diagnostiqués plus tôt, plus rapidement et donc ont besoin dès la maternelle qu’on tienne compte de leurs réels besoins. Le milieu doit s’adapter davantage car le nombre d’enfant avec des besoins est grandissant.

Notre équipe est là pour aider l’enfant à connaître les moyens susceptibles de l’aide, mettre en place les moyens dans son milieu et aider le parent également à pouvoir les utiliser au quotidien.

Parfois, nous essayons plusieurs choses, mais rien n’est stable ou mis en place assez longtemps.

Il n’y a pas que la médication qui peut régler une partie des difficultés. Il faut intervenir sur toutes les autres sphères, entre autres, mieux outiller l’enfant, le milieu et le parent.

Au plaisir

Christel Leblanc, éducatrice spécialisée

Laisser un commentaire