Contrairement à il y a quelques années, le TDA/H n’est plus considéré un trouble présent jusqu’à la fin de nos jours.

Voilà un passage du livre de Benoit Hammarrenger, neuropsychologue:

«Aujourd’hui, on considère plutôt que chez environ 50% des enfants à qui l’on diagnostique un TDAH, ce trouble n’est qu’un retard de développement neurologique qui finira par se rattraper et s’estomper avec les années». Monsieur Hammarrenger précise qu’on ne parle pas ici des adultes qui s’adaptent à leur TDAH, mais d’un rétablissement neurologique des aires de l’attention et de l’autocontrôle. Finalement, cela signifie que près de 50% des enfants ayant reçu un diagnostic «guériront» de leur trouble grâce à la maturité de leur cerveau!

Le système scolaire pour les enfants TDAH

Malheureusement, bien que le système scolaire s’améliore petit à petit, il demeure difficile pour les enfants ayant un TDAH d’avoir un parcours scolaire agréable, empreint de positif et de réussite. Pour ce faire, vaut mieux très rapidement mettre les moyens en place afin que ceux-ci vivent une valorisation et comprennent que leur TDAH fait partie de leur personnalité. Il ne fait pas d’eux des enfants différents et anormaux, au contraire ils sont très intelligents!

Comment aider les enfants TDAH?

Donnez leur les outils pour s’adapter et contrôler cette difficulté de façon à ce que les parties du cerveau touchées soient mieux gérer.

Nous, les éducateurs spécialisés, nous pouvons travailler les fonctions exécutives et surtout, rehausser leur estime de soi en leur expliquant bien ce qu’est réellement un TDAH au quotidien.

Christel Leblanc, éducatrice spécialisée

Laisser un commentaire