Théo la tornade

Sous la terre, au fond des bois, règne une douce tranquilité…chacun dans sa maison profite de son nid douillet.

Mais cela ne va pas durer car Théo vient de se réveiller!

Fini le calme! Théo la tornade ne s’arrête pas une seconde.

Sur le chemin de l’école, Théo se laisse distraire par tout ce qu’il croise.

En classe, c’est exactement pareil. Théo a du mal à rester attentif. Aujourd’hui la maîtresse explique comment vont se dérouler les projets de fin d’année, mais Théo n’écoute pas…

Il cout à droite et à gauche, il touche à tout et ne range pas son bazar. Il perd ses affairs, oublie des choses, casse les objets qui l’entourent…

Il papillonne d’une activité à l’autre et ne contrôle pas son trop-plein d’énergie…

La plupart de ses camarades de classe préfèrent l’éviter et Théo ne comprend pas pourquoi…

Il lui collent tant d’étiquettes qu’il ne sait plus qui il est .

Turbulent, TDA/H, impulsif, difficile, bizarre, turbulent, énervé, pénible, impatient, retardé, hyperactif, paresseux, nul.

La maîtresse s’inquiète. Malgré ses efforts, elle n’a pas pu faire progresser Théo. elle écrit une lettre à ses parents: «Votre fils est un cas particulier. Il n’arrive pas à suivre en classe. Nous devons trouver une solution.»

Les parents, fatigués par l’exubérance continuelle de Théo, ont beau le gronder et lui donner des punitions, ils voient bien que cela ne sert à rien.

«Que pouvons-nous faire pour l’aider? dit la maman, catastrophée.»

Extrait du livre: Théo la tornade, Anna LLenas


Saviez-vous que les impacts au niveau des relations sociales sont très importantes lorsqu’un enfant a un TDA/H? Après l’âge de 8 ans environ, il est difficile de faire changer la perception qu’on les autres enfants de celui-ci. Malheureusement, l’enfant peut donc vivre du rejet et les adultes arrivent difficilement à le faire accepter, et ce, malgré que celui-ci s’améliore.



Tentons de réagir plus rapidement en intervenant au niveau de ses capacités attentionnelles, mais aussi de ses habiletés sociales. Les enfants ont des forces parfois insoupçonnées et oubliées.

Christel Leblanc, éducatrice spécialisée


Laisser un commentaire