La fameuse phase du terrible two! Il dit systématiquement NON, il crie, il frappe, il mord, lance des objets, se jette par-terre, pleure, bref s’oppose à presque tout.

Il a 2 ans, manipulation ou normalité?
Miroir miroir, éduque-moi!
Saviez-vous que les dernières découvertes scientifiques sur le développement du cerveau de l’enfant, nous démontrent qu’il lui est impossible de manipuler l’adulte. Le cerveau de l’enfant âgé de 2 ans, n’est pas encore complètement développé, ce qui, sans entrer dans les détails, fait en sorte que l’enfant a des difficultés à contrôler ses émotions, ses gestes et ses pensées. Ainsi, de nombreuses manifestations de comportements difficiles chez notre coco et cocotte, s’explique par le fait que son cerveau n’a pas encore atteint son plein potentiel.
Bien entendu, ces données scientifiques nous permettent de comprendre que cette phase est en fait, une étape normale, voir importante pour notre enfant, du aux nombreux apprentissages qu’il va y faire. Mais quand est-il de nous, comme parents, lorsque notre enfant nous en fait voir de toutes les couleurs…
On ne reconnaît pas notre enfant, il semble possédé, un rien le fait paniquer, fâcher, voir être dans une colère noire. Malgré que chaque enfant réagira de façon différente et à un niveau différent durant cette étape de la crise des 2 ans, il n’en demeure pas moins, qu’on arrive à avoir besoin de gérer notre patience.
Il se rend compte qu’il est une personne à part entière, qu’il peut faire des choix et aussi avoir des préférences. Le problème pour nous les parents, c’est que notre enfant fera tout pour que cela se sache. Alors, il demandera le verre rouge alors que vous donnez le vert, et soudain lorsque vous changer de verre, il se fâche à nouveau afin d’obtenir le vert. C’est à rien n’y comprendre…En fait, votre enfant s’oppose à presque toutes vos demandes et toutes vos propositions parce que celui-ci veut s’affirmer et contrôler son environnement. Malheureusement, cela passe par l’opposition, donc des comportements difficiles. Les comportements difficiles reliés à cette phase n’a rien avoir avec de la manipulation puisque manipuler demande d’avoir la capacité de contrôler les actions de l’autre personne sans son accord, ce que l’enfant est incapable de faire à 2 ans.
Même s’il existe différentes façons d’intervenir auprès d’eux durant cette crise du 2 ans et même si le besoin de décider de tout est important pour lui et aussi bénéfique pour son développement, il a des capacités limitées.
Mon garçon de 2 ans tient absolument à sortir du bain tout seul parce qu’il voit ses frères le faire avant lui. Le bain étant aussi haut que sa petite patte, bien qu’il soit adorable, son désir d’autonomie et de contrôle va au-delà de ses capacités. Mais maman, ne t’avise pas de l’en empêcher, parce que gare à toi! Alors, tout comme plusieurs parents, je tente de le raisonner, mais en vain, il se fâche instantanément, devenant rouge de colère, comme s’il venait de perdre son doudou préféré. Je dis donc, alors vient, tu peux sortir. Il essaie à plusieurs reprises de passer sa jambe par-dessus le bord du bain, mais sans ma main pour l’aider, cela est impossible. Il glisse et finalement, il me dit avec son plus beau sourire, besoin d’aide. Il est donc préférable de l’encourager à faire les choses par lui-même, mais de lui offrir votre aide au besoin.
Je sais ce que vous vous dites, je suis maman aussi le matin, lorsque notre routine permet moins de flexibilité et que la phase du terrible two, bien qu’on en soit empathique, nous met hors de nous par moment. Je vous invite à lire le second article sur les interventions à privilégier durant la crise.
Une maman et une intervenante, qui tente au mieux de vous rassurer comme parent et aussi de vous fournir certains outils pour faire face à ce qui nous attend comme parent.

Christel Leblanc, éducatrice spécialisée

www.christelleblanc.com

Laisser un commentaire