La stimulation langagière auprès des enfants ayant ou non un diagnostic

 

Comme la plupart des difficultés rencontrés en petite enfance, les problèmes de langage doivent être dépistés le plus tôt possible. Les problèmes de langage non dépisté et mis de côté, peuvent malheureusement avoir des conséquences importantes pour l’enfant, et ce, tant au niveau social qu’académique.

 

Le développement du langage est une partie importante dans la vie d’un enfant, très jeune, il doit communiquer ses besoins, ses émotions, ses désires et ses actions, mais peut parfois manquer de vocabulaire et vivre davantage de frustrations. Faire appel à des éducatrices spécialisées  permettent aux parents de réagir rapidement et ainsi, aidez leur enfant à améliorer la sphère du langage chez leur tout petit.

 

D’ailleurs, si la garderie de votre enfant reçoit une subvention pour enfant handicapé, vous pouvez rencontrer la directrice afin que les sommes reçus soient utilisées pour engager une éducatrice spécialisée en pratique privée. Lorsqu’on souhaite qu’une situation s’améliore, il ne suffit pas de se placer à la hauteur de l’enfant et de répéter sans arrêt ce que l’on fait. Il faut aussi s’adapter aux besoins de l’enfant devant nous, avec ses difficultés propres à lui et demander à un professionnel de nous y aider.

 

 

C’est un pensez-y bien si:

Votre enfant a un trouble du langage et la garderie reçoit une subvention en ce sens

Vous avez des observations qui vous inquiètent

L’éducatrice de la garderie s’interroge au niveau de la sphère langagière

Vous souhaitez l’apprentissage de nouveau vocabulaire ou renforcer les concepts déjà connus

 

 

Au plaisir de pouvoir vous soutenir à ce niveau

Laisser un commentaire